Phrase, texte, genre # 5

Pour accélérer et décélérer, les phrases ont besoin de relief, i.e. l’élément hétérogène ou l’ontologie exportée sur lesquels elles prennent appui – car les phrases ne créent pas tout : elles créent des figures qui tracent des rapports entre des « étants premiers », considérés, eux, comme leur préexistant. Le texte est défini par ce rapport entre les phrases et les étants – rapport qu’il est difficile de préciser plus avant (représentation, expression, dénotation, etc. ?).

Les étants (c.-à-d. les étants premiers ou les socles de l’ontologie entre lesquels viennent circuler les phrases d’un texte), comme les dieux chez Homère, les caractères psychologiques chez Balzac ou les noms propres chez Proust, sont des accélérateurs ou des décélérateurs de phrases qui, en mettant le texte sous tension (dans tous les sens du terme), font passer d’une scène à l’autre. Cachés – derrière les mots, de l’autre côté du texte – ces étants n’y apparaissent que négativement, sous formes de creux et de bosses, comme des trous noirs où se baignent les phrases pour y puiser leur sens. Quoiqu’ils aient l’apparence de l’évidence (plus on s’en rapproche et moins il n’est besoin de dire ce qu’ils sont), ce sont les trous sacrés du texte, autour desquels les phrases se bouclent (c’est la différence entre les dieux des théogonies classiques et les personnages de Tolkien : ces derniers, créés par les phrases, ne sont donc pas des étants, mais des personnages – quand les dieux, eux, sont un champ de force sur lequel vient se poser le papier transparent du texte et avec lesquels les phrases, qui ne les créent pas, ont à lutter).

La phrase littéraire n’invente ni même ne révèle son ontologie : elle se sert des étants comme appui et circule entre pour tisser son texte. Ce faisant, elle redistribue les valeurs & significations d’éléments seconds (n’ayant pas, eux, rôle de socle ontologique) – lesquels ?

Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s