La singularité fictive

noeud3Vous pouvez lire, sur le site de Jean-Clet Martin, avec une vingtaine d’autres textes sur le thème des singularités par lui commandés à des philosophes à côté desquels je rougis dix fois et même plus de figurer (Jean-Luc Nancy, Raymond Bellour, Frédéric Neyrat, Anne Sauvagnargues et j’en passe), un texte de votre serviteur, La singularité fictive, qui essaie de se frayer un chemin dans la théorie de la poésie à partir d’un texte d’Evelyne « Salope » Nourtier.

2 réflexions sur “La singularité fictive

  1. J’étais en train de naviguer de site en site à la recherche de textes, description sur la singularité et je tombe sur votre, La singularité fictive.
    Alors à 8 heures du matin pas encore décidée, mais bientôt plus que pressée d’aller à mon travail la lecture de votre texte est un vrai petit bonheur.
    La poésie rend la vie plus douce et met des mots sur des émotions. C’est pour moi une sorte d’oeuvre d’art qui amène à l’émerveillement.
    J’espère que vous allez très bien !
    V.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s