Métamorphoses du Kojiki

Après Nous, fils d’Amaterasu, G. Kichenin propose un nouveau spectacle tiré du Kojiki.

i-ma-go 成虫

forme définitive de l’insecte adulte, au terme de ses métamorphoses.
image inconsciente que l’on se fait d’une personne (en particulier le père ou la mère pour l’enfant) qui oriente nos relations avec autrui.

 

C’est l’histoire d’un peuple qui, en une nuit, perd le père qu’il vénérait. C’est l’histoire d’un fils qui, en une nuit, perd la mère qui le protégeait.

C’est l’histoire d’un œuf lunaire qui, en une nuit, éclot en un astre mort.

Imago est le fantasme dansé de cette nuit.

 

Mise en scène de Guillaume Kichenin. Les 11, 12 et 13 octobre 2012 à 20h. Petit théâtre de la Shanghai Theater Academy. 630 Huashanlu, 200040 Shanghai.  80 RMB. Réservation des places au 18321047167 ou spectacle.imago@gmail.com

 

Une réflexion sur “Métamorphoses du Kojiki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s