Une chanson d’amour

Autour de la question de la « Sagesse de l’amour », Paradoxǝs, la revue shanghaïenne de philosophie, présente son troisième numéro. En plus de l’entretien avec Gérard Macé, la dérive postmoderne dans les « bruits d’amour » de MTM, et l’enquête, par le bien nommé Émile, sur les liens entre philia et amor (entre autres), vous pourrez y lire, de ma main, le quatrième chant d’un travail en cours, intitulé « Une chanson d’amour« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s