LGR, # 55. Les méandres de la Qi

(A un mois de l’élection présidentielle, le Shijing s’engage dans la campagne, et donne quelques conseils aux candidats)

Regarde dans les méandres de la Qi :
__les verts bambous sont luxuriants.
Un dirigeant de qualité,
__ça découpe — ça lime —
___ça taille — ça polit.
De la gravité, de la dignité.
__De la justesse, de la distinction !
Seul un tel homme de qualité
__peut laisser une trace éternelle.

Regarde dans les méandres de la Qi :
__les verts bambous sont verdoyants.
Un dirigeant de qualité, ça porte
__de belles pierres aux oreilles,
____et une couronne sertie d’étoiles.
De la gravité, de la dignité.
__De la justesse, de la distinction.
Seul un tel homme de qualité
____peut laisser une trace éternelle.

Regarde dans les méandres de la Qi :
__les verts bambous font comme une natte.
Un dirigeant de qualité,
__c’est comme de l’or — ou de l’étain —
____tablette ou pendentif — de jade.
C’est magnanime, c’est généreux.
__Ça sait descendre de son char.
Ça a de l’humour, du bagout —
__et ça n’oppresse pas les gens.

Advertisements
Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s