Joshua Ip, « prends le temps »

Essai de traduction d’un poème de Joshua Ip, « taken time », du recueil Sonnets from the Singlish upsize edition (Math Paper Press, 2015). Le Singlish est l’anglais parlé par les Singapouriens, grammaticalement pauvre et hybridé de vocabulaire chinois et malais. Sur la 4ème de couverture, il est écrit que « les poèmes sont librement traduits de ce créole à base d’anglais, familièrement parlé à Singapour, qu’on appelle le Singlish ». 

et il prend avec lui ton bonheur avec un grand b
comme si c’était un happy meal, da bao*, avec un milo bing**.
les rosbifs disent takeout, « pris dehors ». en un sens
c’est toi qu’il a pris. j’aurais fait pareil à sa place.

prends-le au piège à la singapourienne, au mot.
ou en tenaille, en grippe, ou la main dans le sac, en otage.
au dépourvu, ou bien son offre au pied de la lettre, ouvrez
fermez les guillemets « Un Combat de chiottes« . mais toute l’enquête

m’apprend qu’il est innocent du crime
dont je l’accuse, bouc émissaire, un pauvre type de peu de prix,
pas bien en prise. Donc laissons-le prendre congé,
se barrer. Tu t’es mépris — mais sur ton temps.
Ton bonheur, il pouvait te le prendre
aussi peu qu’il pouvait te le donner.

* da bao : plat à emporter (en mandarin)
** milo bing : boisson chocolatée glacée

Publicités
Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s