Bumboat, 1

1. Départ du Kim Seng BridgeL’impeccable Florence Trocmé, qui a découvert l’existence de ce poème en lisant la correspondance d’Ivar Ch’Vavar (à qui j’en faisais part) pour un livre qu’elle préface, m’a demandé à le lire et à le publier sur Poezibao. Voilà donc « Bumboat », entre-temps annoté par ma complice (et historienne de la littérature singapourienne) Claire Tching : une descente virtuelle de la Singapore River (qui comportera dix épisodes), une croisière en chambre pour touristes textuels. Aujourd’hui : départ du Kim Seng Bridge. Larguez les amarres, allez hop ! C’est ici que ça se passe !

Publicités
Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s