Bonnes nouvelles (depuis le chaos)

En cette période de confinement, je me suis remis à écrire des sonnets, que vous pouvez lire sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Instagram) pour ceux que ça amuse. Je voudrais surtout partager ici quelques articles récents qui m’ont beaucoup touché :

  • Sur Poezibao, « Pierre Vinclair – la vie poétique » une longue étude précise, perspicace, enthousiaste, de Pascal Dethurens, sur l’ensemble de mon travail depuis Barbares (2009) jusqu’à Prise de vers (2019) en passant par les Gestes impossibles (2013), le Chamane et les phénomènes (2017), Terre inculte (2018), le Cours des choses (2018) et Sans adresse (2018).
  • Sur Sitaudis, une lecture de Prise de vers par François Huglo : un trajet complet dans le livre qui, avec son art habituel de la synthèse, redonne tous les enjeux poétiques comme philosophiques en une remarquable arabesque.
  • Sur Femmes de lettres, un bel article de Pierre-Élie Pichot sur ma traduction de La loi des remariages suivi de Séparation : une histoire, de Christine Chia.

Par ailleurs, à cause de la crise sanitaire en cours, la publication de mes deux prochains ouvrages, La Sauvagerie (José Corti, coll. Biophilia, un ensemble de 500 dizains composés à partir de 50 poèmes commandés à des poètes contemporains) et son pendant théorique, Agir non agir. Éléments pour une poésie de la résistance écologique (José Corti, coll. « en lisant en écrivant ») est reportée, probablement à courant mai.

Bon courage à tous !

.

.

.

.

Un avis sur “Bonnes nouvelles (depuis le chaos)

  1. Merci, cher Pierre, de signaler mon « arabesque » (mot bien choisi : une note, c’est un geste bref à travers un livre), toi qui as une connaissance intime du Japon, de la Chine, de Singapour, devenus plus proches, je pense surtout aux échanges d’informations entre scientifiques et médecins chinois et européens, et aux comparaisons possibles (ressemblances, différences) entre les mesures prises… plus ou moins vite (Chine et Italie ont précédé la France et l’Espagne, qui précèdent Grande Bretagne et USA). Le confinement est propice à la lecture et à l’écriture, de sonnets par exemple ! Amitié,

    François

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s