À propos

L’image qui est à la une du blog est l’oeuvre de Patrick Wack

Ce blog présente divers travaux d’écriture : poésie et prose, traductions, courts essais. Il est conçu comme un au-delà du brouillon mais un en-deçà de la publication en livre, tiers-lieu entre la matière première (des idées, mais aussi des textes à traduire) et le texte définitif : une matière seconde. Table de travail à ciel ouvert, où l’effort du poème prend forme peu à peu. Un cahier d’exercices.

Quant à moi, je suis né en 1982. J’ai fait des études de lettres et de philosophie (ens, agrégation, doctorat) ; j’ai travaillé sur Foucault ; Mallarmé ; l’épopée et le roman. Après avoir publié un premier roman, L’Armée des chenilles (Gallimard, 2007), j’eus la chance d’être résident à la Villa Kujoyama de Kyôto en 2010. J’ai ensuite habité à Tôkyô. De ce séjour d’un an et demi est sortie la « Trilogie japonaise » publiée par Le corridor bleu (Kojiki, 2011 ; L’Empereur Hon-Seki, 2012 ; Le Japon imaginaire, 2014). 

Depuis Barbares (Flammarion, 2009), je m’intéresse notamment à l’épopée, et aux possibilités contemporaines de réactiver ce genre.  En 2013 sort chez Flammarion Les Gestes impossibles, livre composé de dix « petites épopées » écrites entre 2009 et 2012. Il obtient le prix Heredia 2014 de l’Académie française. Le versant théorique de cette recherche sur l’épopée est une thèse, publiée en 2015 aux Presses Universitaires de Rennes, De l’épopée et du roman. Essai d’énergétique comparée (Prix de thèse de l’université du Maine). Je poursuis mes recherches dans les domaines de la philosophie de la littérature et de la poétique (voir Recherche).

En 2017, Lurlure publie Le Chamane et les Phénomènes. La poésie avec Ivar Ch’Vavar, parcours critique et poétique dans l’oeuvre du hérault de la Grande Picardie Mentale.

J’habite à Shanghai. Vous pouvez me contacter ici : pierre.vinclair[at]yahoo.fr